Jeux d'occasion, une mort annoncée ?

L’industrie du jeux vidéo nous laisse entrevoir un monde sans jeux d’occasion, ou le dématérialisé a remplacé le disque voir la console elle même. Allons-nous bientôt connaître la fin du marché du jeux vidéo d’occasion, allons-nous devoir dire adieux à nos petits cadeaux vidéo ludiques à prix réduit ?

La PS5 et la prochaine Xbox devrait encore permettre la vente de jeux d’occasion

Des sorties estimées en 2020, avec une annonce probable de deux consoles XBOX à l’E3 2019, les rumeurs de nouvelles générations de consoles tendent à indiquer qu’elles seront toujours dotées de lecteurs disques avec une forte présomption sur le Blu Ray.

Cette bonne nouvelle pourrait signifier à elle seule que le marché du jeux vidéo d’occasion n’est pas mort. Il sera donc toujours possible d’acheter des versions boîte des nouveaux jeux en 2020 et donc de les revendre en seconde main. (sur Attic Gaming évidemment ;) )

Mais attention à ne pas s’emballer trop vite. Un lecteur Blu Ray annoncé, pourrait simplement signifier que ces consoles absorberait le marché des lecteurs de disques actuel et donc que ces nouvelles consoles brigueraient la place de centre multimédia de la maison offrant bien plus de capacités que le simple jeu.

On a vu à une époque pas si lointaine que les acteurs de l’internet, en France notamment, ont soudainement basculé leur centre d'intérêt vers la set-top box qui permettait de faire plus que regarder la télé mais servait aussi de console de jeux et lecteur multimédia comme la très convoitée Freebox.

De plus les rumeurs tendent à dire que Microsoft annoncerait une console à prix réduit dépourvue de lecteur de disque qui n’aurait qu’internet pour seul moyen de se procurer des jeux. Une façon pour Microsoft de tester le marché du démat’ avant la génération suivante? C’est fort probable.

La Chine, un marché important pour la version en boite et l’occasion

La Chine, 1,3 milliard d’individus, un chiffre d’affaire de 6 milliards de dollars à lui tout seul et pourtant encore sous exploité est un vivier de croissance spectaculaire pour le gaming.

Ce pays immense dont la connectivité est loin d'être parfaite lorsque l’on s’éloigne des grandes villes, est un marché propice pour la version en boite des jeux consoles. N’oublions pas non plus les limitations qu’impose la Chine à ses concitoyens lorsqu’il s’agit d’internet et le partage d’information.

En toute logique, elle préfèrera la version boite des jeux à leur version dématérialisées qui glissent sous son contrôle un peu trop facilement.

Andrew House l’ancien CEO de Playstation déclarait en 2018 à Polygon :

“Consoles are so under-represented and under-penetrated in so many markets around the globe. There’s so much potential. Let’s not forget that China is still largely [untapped].”

Traduction : Je suis très optimiste vis-à-vis de cycles de vie plus longs pour les consoles. Les consoles sont tellement sous-représentées et ont un taux de pénétration tellement sous-développé dans tant de marchés à travers le monde. Il y a tant de potentiel. N'oublions pas que la Chine est un marché largement inexploité.

Il déclarait également à cette occasion :

“You will see the disk around in the industry for a while”

Traduction: “Vous allez encore voir le disque dans l’industrie (ndlr: du jeu vidéo) pour un moment”

Merci Andrew, nous voilà quelque peu rassurés.

Une connexion internet pas tout à fait au point

Tous les pays du monde n’ont pas une connectivité internet comme la nôtre. Bien qu’il reste en France et en Belgique des coins mal desservis ou l’ADSL reste très limitée, le reste du monde est beaucoup plus à plaindre.

InternetPenetrationWorldMap.svg
Certains pays d’Asie, l’Afrique, certains pays d’Amérique latine … qui ne parviennent pas à connecter leur population au travers d’internet sont des marchés énormes et porteur pour le disque et le jeux vidéo d’occasion par extension.

De nouvelles habitudes de consommation qui ne sont pas encore matures

Certes, nous avons Spotify et Netflix depuis quelques années maintenant et peu à peu, nous nous habituons à ne plus posséder les choses mais acheter un droit de les utiliser renonçant ainsi à notre droit à la revente d’occasion.

Mais nous ne sommes pas tous encore convaincu par le 100% dématérialisé. Même si ces services cités précédemment sont très appréciés, ils sont loin de représenter 100% du marché de la culture musical et cinématographique.

Une connexion 5G qui va tout changer

On l’attend depuis l’arrivée de la 4G. La 5G va nous offrir des débit théoriques tellement hallucinantes qui rendront la technologie filaire, coûteuse et inefficace. La 5G permettra de connecter davantage de monde et plus d’appareils, plus rapidement, plus facilement et moins cher.

Aujourd’hui, si la fibre n’est pas encore dans tous les foyers européens, c’est notamment à cause de son coût exorbitant d’installation et de maintenance.Demain, la 5G vous permettra de télécharger votre nouveau Call of Duty en quelques minutes seulement. Un vrai “game changer” dans l’industrie numérique.

Et un marché du cloud computing en explosion

Le marché du jeux vidéo tel qu’on le connait a encore de beaux jours devant lui toutefois sa digitalisation complète est la suite logique.

Sony a racheté récemment la société Gakaï, spécialisée dans le cloud computing, un signe avant-coureur de la volonté de la marque Niponne de développer les prochaines consoles sur ce genre de technologie dont la puissance de calcul sera déporté.

Au fond, à quoi servirait une boîte noire qui prend la poussière si on ne pouvait vendre que des manettes connectées à une application sur la TV, son GSM, sa tablette ou encore son PC qui permettrait de faire tourner les jeux dont l'exécution est assurée à des centaines de km de là sur des datacenters méga puissant ?

Tout ceci est déjà une réalité, nous avons eu l’occasion de tester la société française Shadow qui possède ce genre de technologie, l’illusion est parfaite.

Alors, est-ce la fin du jeux vidéo d’occasion ?

Non rassurez-vous, si les rumeurs sont vraies, et tout porte à croire que les prochaines consoles seront toujours dotées d’un lecteur disque, nous devrions entrer dans une nouvelle décennie de vente et revente de jeux sous format disques.

Mais on y échappera pas, certains cadres de Sony et Microsoft ont annoncés à demi mot que la prochaine génération de console sera la dernière génération physique, insinuant que la suivante sera intégralement dématérialisée sous forme d’App ou cloud computing.

Entrez en résistance mes amis, vendez et échangez vos jeux d’occasion sur Attic Gaming, c’est gratuit et ça fonctionne plutôt pas mal !

Note: Ce sujet est très vaste, nous n’avons pas pu tout couvrir dans un seul article. Il y a de fortes chances que nous le complétions par un second article avec des arguments complémentaires et aussi, on l’espère, plus d'informations sur les prochaines générations de console de salon.

Poster un commentaire